WL SIPS DOCS

Release 21.6

aller directement au contenu
Rechercher par mots clés

Chainage MIT/CIT

Pour rechercher dans la page utiliser Ctrl+F sur votre clavier

L’entrée en application de la version 2 de la Directive des Services de Paiement (DSP2) entraîne la nécessité d’authentifier le titulaire de la carte (porteur) lors des transactions de paiement.

Cette authentification est réalisable lorsque le porteur est présent c'est-à-dire lors de la création de la transaction, au moment du passage de la commande (on parlera de « CIT » ou « Customer Initiated Transaction »).

En revanche, l’authentification n’est pas, à proprement parler, réalisable lorsque le porteur n’est pas présent et que la transaction est initiée par le commerçant (on parlera de « MIT » ou « Merchant Initiated Transaction »).

Dans ce deuxième cas, le commerçant doit chaîner la MIT à une CIT « origine », par le biais d’un identifiant de chaînage (ou identifiant de regroupement) pour être en conformité avec la DSP2.

L'objectif de ce document est d'expliquer le principe, et la mise en œuvre de ce chaînage dans les différents cas d’usage recensés.

Ce document s’adresse aux commerçants et à leurs équipes techniques qui souhaitent mettre en place le chaînage de transaction sur leur site de commerce électronique, pour les moyens de paiement suivants :

  • CB
  • VISA/VPAY/ELECTRON
  • MASTERCARD/MAESTRO
  • AMEX

Pour avoir une vue d’ensemble de la solution WL Sips, nous vous conseillons de consulter les documents suivants :

  • Présentation fonctionnelle ;
  • Guide de Configuration des fonctionnalités.

La réglementation prévoit donc différentes qualifications, qui déterminent l’obligation d’appliquer ou non de l’authentification forte ; parmi celles-ci, les CIT et les MIT :

Customer Initiated Transaction via internet Customer Initiated Transaction via mail ou téléphone Merchant Initiated Transaction
Transaction initialisée par le porteur, via un canal électronique (internet) :
  • soit par saisie directe des données carte,
  • soit par utilisation des données cartes préalablement enregistrées dans un wallet.
Transaction initialisée par le porteur via un canal non électronique (MO/TO) :
  • les données de carte ont été transmises par le porteur via un canal de type Courrier ou Téléphone, Leur saisie à des fins de paiement est assurée par le commerçant.
Transaction initialisée par le commerçant sans le concours du porteur, quel que soit le canal.
Ces transactions sont soumises à l’obligation d’authentification forte du porteur. Ces transactions ne sont pas soumises à l’obligation d’authentification forte du porteur. Ces transactions ne sont pas soumises à l’obligation d’authentification forte du porteur.

Toutefois, elles doivent être liées à la CIT (par le biais du chaînage).

Le chaînage s’effectue à l’aide d’un identifiant de chaînage ou identifiant de regroupement. C’est une référence unique de transaction renseignée par l’émetteur dans la réponse à la demande d’autorisation (ou de renseignement) de la CIT.

Selon le cas :

  • On parlera de STI ou Scheme Transaction Identifier pour l’identifiant fourni par l’émetteur lors de la réponse à la demande d’autorisation,
  • On parlera de iSTI ou initial Scheme Transaction Identifier pour l’identifiant de référence qui doit être fourni dans les transactions subséquentes.

Un STI peut donc devenir un iSTI si il est utilisé pour réaliser un chaînage.

Le STI permet la mise en place du chaînage. Cet identifiant de chaînage doit être conservé, pour être retransmis dans les transactions subséquentes (MIT). Ainsi repris, l’identifiant de chaînage permettra aux émetteurs d’identifier une série de transactions liées entre elles et de garantir qu’une authentification a été mise en œuvre lors de leur initialisation.

Ce principe s'applique quel que soit la version de protocole 3DS utilisé (3DSv2, 3DSv1).


process-chainage

Remarque : En cas de paiement avec le scheme CB, il existe des particularités, veuillez vous référer au guide d’intégration CB pour plus de détail.

Pour être en mesure de gérer le chaînage, les champs STI, voire iSTI doivent pouvoir être véhiculer.

Pour cela, il faut utiliser les versions ci-dessous, ou supérieures :

Connecteur STI en réponse iSTI en requête
Sips Paypage 2.28 non applicable
Sips In-App 2.28 2.33
Sips Office 2.31 2.33
Sips Office Batch 12 12

Selon le cas d’usage, le chaînage sera requis ou non.

En partant du principe que la commande correspond à l’acte d’achat en présence du porteur, les questions à se poser sont les suivantes :


chainage-requis

Voici les fonctions à utiliser pour le chaînage :

duplicate cardOrder ou walletOrder
  • aucune action particulière de la part du commerçant, le chaînage est géré par WL Sips (stockage du STI et envoi de l’iSTI dans la demande d’autorisation de la MIT suite à la duplication de la CIT).
  • Conserver dans votre système d’information l’identifiant de chaînage (STI) reçu en réponse de la demande d’autorisation de la CIT (dans le champ schemeTransactionIdentifier),
  • Transmettre cet identifiant de chaînage dans la demande d’autorisation de la MIT via le champ initialSchemeTransactionIdentifier (iSTI).

Voici la liste des cas d'uages concernés par le chaînage :

En cas d'expiration de la carte, vous sollicitez le porteur pour qu'il revienne saisir son numéro de carte avec sa date de validité, comme lors de la commande.

Une nouvelle CIT avec authentification forte obligatoire doit être envoyée en autorisation.

Pour les échéances suivantes (MIT):

  • Méthode walletOrder ou cardOrder : Vous conservez la nouvelle valeur du champ schemeTransactionIdentifier dans votre système d'information pour initier les MIT. Il devient le nouvel identifiant de chaînage pour les transactions subséquentes
  • Méthode duplicate : Vous conservez le schemeTransactionIdentifier de la nouvelle CIT qui devient la transactionReference pour les prochaines duplications.

Dans le cas où le schemeTransactionIdentifier de la transaction initiale (CIT) n'est pas connu car non restitué lors de la prise de commande ou d'abonnement, différentes solutions sont possibles selon la fonction utilisée.

Si le STI n’est pas restitué en réponse de la demande d’autorisation de la CIT, nous vous préconisons de faire comme suit :

Si en réponse de la duplication de la transaction initiale (CIT) le champ initialSchemeTransactionIdentifier n'est pas valorisé, cela signifie que la CIT n'avait pas d'identifiant de chaînage associé.

Dans ce cas, nous vous préconisons de faire comme suit :

  • Prendre comme référence de transaction la MIT créée suite à la duplication de la CIT (transactionReference ou s10TransactionId) ;
  • Dupliquer cette première MIT pour effectuer les MIT suivantes.

* dépendant d'une évolution à prévoir pour restitution d'un initialSchemeTransactionIdentifier lors de la duplication

Ce site utilise des traceurs pour améliorer votre expérience de navigation, effectuer des analyses et des recherches sur votre utilisation du site web de documentation WL Sips.
En fermant ce bandeau vous refusez notre utilisation des traceurs sur votre appareil.

Paramètres